sejours-educatifs

Séjours linguistiques


Bienvenue sur le site des séjours éducatifs de la ligue de l’enseignement

Séjours linguistiques

> Bien préparer son séjour linguistique

Bien préparer son séjour linguistique


Avant le départ
un peu de préparation…

 

 

• Argent de poche • Frais de transport • Soins / santé
• Fiche sanitaire de liaison • Rapatriement • Attestations
• Guide pratique • Documents de voyage obligatoires • Inscriptions tardives

 


La première semaine est la période la plus difficile pour un jeune participant. Il éprouve souvent quelques difficultés à s’intégrer dans un milieu nouveau. Nous recommandons donc, avant le départ, de lire des ouvrages sur le pays visité et de recueillir le maximum d’informations auprès des professeurs de langue ou de camarades ayant déjà participé à de tels séjours.


Ne pas oublier son dictionnaire.

 

 

 

Nous ne conseillons pas de trousseau particulier. Il dépend des activités pratiquées. Pour les activités sportives, le matériel (raquettes de tennis, de ping-pong, de badminton, de squash…) est fourni sur place. Pour la natation, se munir d’un bonnet et d’un slip de bain. Pour la commodité du voyage, il est préférable d’emporter une seule valise, solide, ou un sac à dos (voyage avion : le poids maximum autorisé des bagages est de 20 kg).

Les adolescents sont, au cours du séjour, en contact permanent avec des jeunes et des familles du pays d’accueil. Le mode de vie d’une famille étrangère surprend les premiers jours. Chaque adolescent doit faire un effort pour s’adapter et son intégration sera d’autant plus facile qu’il saura montrer, par quelques attentions, son désir de compter comme un des membres de la famille.

Les hôtes étrangers apprécieront le respect des règles du savoir-vivre et de la courtoisie comme :


• la ponctualité aux repas et la politesse ;
• le règlement immédiat des communications téléphoniques personnelles ;
• la tenue de la chambre (ne pas oublier de faire son lit chaque matin, de ranger ses affaires…).


Information pratique : le lavage du linge non délicat peut, si le participant le demande gentiment, être pris en charge par la famille hôtesse.

Important : le jour du départ, ralliez-vous à votre animateur. C’est lui qui vous attendra à la gare, à l’aéroport, au port ou au départ du car. De même, il reste en permanence à l’écoute des participants durant tout le séjour pour régler tout problème, même mineur.
 

 



 •  Argent de poche


Les jeunes sont responsables de leur argent de poche. Il est de l’entière responsabilité de chaque participant de gérer correctement son budget afin de ne pas se trouver démuni en fin de séjour, ce qui conduit parfois à des incidents regrettables (vols).
Pour l’Europe : nous conseillons, à titre indicatif, 30 à 40 € par semaine pour les dépenses personnelles.
Pour les États-Unis, le Canada, une somme de 70 à 100 $ par semaine nous paraît suffisante pour couvrir les dépenses et frais personnels : achat de souvenirs, disques, timbres et cartes postales, soirées cinéma ou activités complémentaires, ainsi que certains repas les jours d’activités ou d’excursions (si votre enfant ne souhaite pas emporter le panier-repas que lui prépare sa famille hôtesse).


 •  Frais de transport


En général, les participants reçoivent une carte d'autobus en début de séjour. Si cela n’est pas possible (compagnies d'autobus différentes), leurs frais de transport pour se rendre de la famille d’accueil au lieu des cours leur seront remboursés à mi-séjour par les responsables de groupe (sauf pour les séjours linguistiques en immersion ou lorsque les participants sont logés à proximité du lieu des cours).

 



 •  Soins / santé


A) Grande-Bretagne, Irlande, Allemagne, Espagne : nous vous rappelons que les frais médicaux des assurés sociaux français en séjours linguistiques sont pris en charge par la Sécurité sociale du pays sur présentation de la CEAM, que vous devez obtenir auprès de votre caisse d’assurance maladie.
B) Malte et Chypre : certains soins médicaux sont à régler sur place. Il faut alors demander un relevé des frais engagés auprès des médecins maltais et le présenter à votre caisse d’assurance maladie à votre retour. La plupart des frais d’hospitalisation sont pris en charge par la Sécurité sociale du pays sur présentation de la CEAM, que vous devez obtenir auprès de votre caisse d’assurance maladie.
C) Canada : les soins médicaux sont couverts à hauteur de 1 000 000 € par une assurance spéciale dans le cadre de l'adhésion.
D) États-Unis : les soins médicaux sont couvert à hauteur de 30 000 € par une assurance spéciale avec un franchise de 30 € dans le cadre de l'adhésion.

 


Soins particuliers :
Nous demandons aux participants ayant un problème de santé particulier de bien vouloir nous le signaler dans la rubrique “Santé” figurant sur le bulletin d’inscription. Cela s’applique, en particulier, aux énurétiques à qui nous demandons de se munir obligatoirement d’une alaise pour la durée de leur séjour.
Pour tout problème de santé connu ou régime particulier non signalés à l’inscription, et survenant en cours de séjour, un supplément de 45 € sera facturé aux parents pour frais de gestion.

 

 


La carte européenne d’assurance maladie :
La CEAM est une carte individuelle et nominative, gratuite et valable un an. Attention ! Un délai d’au moins deux semaines est requis pour sa délivrance. À défaut, votre caisse d’assurance maladie délivrera à la place un certificat provisoire de remplacement, d’une durée de validité de 3 mois.
En cas de soins médicalement nécessaires au cours du séjour, la CEAM permet de bénéficier de la prise en charge sur place des frais médicaux, selon la législation sociale et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.
Si le participant n’a pas cette carte lorsqu’elle est requise ou si les frais doivent être réglés sur place, pensez à conserver toutes les factures et les justificatifs de paiement, que vous présenterez à votre caisse d’assurance maladie au retour.

 

 


 

 •  Fiche sanitaire de liaison


Transmise avec le carnet de voyage, elle doit être remplie très soigneusement, sans omettre aucun détail, et remise à votre enfant. Ce dernier la donnera à l’animateur au moment du départ.
Tous les participants doivent être en bonne santé pour le voyage et être en mesure de participer à toutes les activités du groupe. Il n’est pas du tout recommandé d’envoyer un jeune malade ou déprimé à l’étranger.

 


 •  Rapatriement


En cas de rapatriement pour maladie grave ou accident, tous les frais engagés sont pris en charge par notre assurance, lorsque c’est elle qui en a pris la décision.
Dans les autres cas, le rapatriement est à la charge des parents. Nous attirons l’attention des parents sur le phénomène des vols à l’étranger, de plus en plus nombreux, commis individuellement ou en groupe dans les magasins ou dans les familles hotesse. Dans ce cas, le rapatriement (souvent demandé par la police locale) est à la charge des parents ainsi que les amendes ou frais de justice éventuels.



 •  Attestations


Nous pouvons vous fournir des attestations de présence et de paiement, sur demande écrite uniquement, dans un délai maximum de 6 mois après la fin du séjour. Tous nos séjours linguistiques pour enfants et adolescents font l’objet d’une déclaration d’ouverture auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports.
Cette attestation vous permet de demander une aide financière auprès de certains organismes.
Les attestations de paiement ne pourront être établies que pour des séjours réglés directement à la Ligue de l’enseignement.


 •  Guide pratique


Être guidé, c’est mieux ! Un guide pratique des séjours linguistiques vous sera envoyé après l’inscription. Toutes les informations pratiques pour bien préparer le séjour de votre enfant y figurent.
   

 

Important : il est interdit aux mineurs de fumer aux États-Unis, au Canada, en Nouvelle-Zélande et en Australie.


À noter : l’âge de la majorité peut varier d’un pays, d'un État ou d’une province à l’autre entre 18 et 21 ans.

 


 

 •  Document de voyages obligatoires

 

 

Pays
Carte nationale
d’identité (1)
Passeport en cours
de validité
Visa
CEAM (2)
Grande-Bretagne
OUI
OUI
Irlande
OUI
OUI
Espagne
OUI
OUI
Allemagne
OUI
OUI
Malte
OUI
OUI
États-Unis
OUI
OUI (3)
Canada
OUI (4)
Chypre
OUI
OUI
 

 

 

Attention ! Les participants de nationalité étrangère, non-ressortissants d’un pays de l’Union européenne, doivent consulter l’ambassade ou le consulat du pays dans lequel ils souhaitent se rendre pour obtenir un visa d’entrée.
Aucun participant qui ne serait pas en règle avec les autorités du pays d’accueil au moment du départ ne pourra être pris en charge par la Ligue de l’enseignement. Il en serait de même dans le cas où vous tenteriez d’emmener un animal domestique (FORMELLEMENT INTERDIT).

(1)Les mineurs voyageant sans les parents doivent être munis de leur carte nationale d’identité ou de leur passeport.
A partir du 1er janvier 2013 et conformément à la circulaire du 20 novembre 2012, les autorisations de sortie de territoire individuelles et collectives ne sont plus nécessaires et sont donc supprimées.
Un mineur français peut voyager seul ou accompagné muni :
- de son passeport en cours de validité
- ou de sa carte nationale d’identité en cours de validité pour certaines destinations l’ensemble de l’union européenne ainsi qu’en Islande, Norvège, Suisse, au Lichtenstein, à Monaco, en Andorre, à Saint-Martin et au Saint-Siège.

(2) Carte européenne d’assurance maladie.
(3) Attention ! Les ressortissants français souhaitant se rendre aux États-Unis seront dispensés de visa à condition d’être porteurs d’un passeport à lecture optique (si celui-ci a été émis avant le 26 octobre 2005), biométrique ou électronique. Dans le cas contraire, un visa sera exigé. Les voyageurs doivent aussi être munis d’une autorisation de voyage électronique (ESTA), obtenue sur Internet et à remplir au plus tard 72 h avant le départ (payant). Renseignez-vous à l’inscription.
(4) Attention ! Pour entrer au Canada, un mineur de moins de 16 ans doit être muni d’une autorisation de voyage au Canada (envoyée avec l’itinéraire de voyage) signée par ses deux parents ou par son tuteur légal, d’une copie de son acte de naissance, d’une copie du livret de famille, d’une copie de la carte d’identité ou passeport de chacun de ses parents portant leur signature. Si les parents sont séparés ou divorcés, et que l’un d’eux exerce l’autorité parentale unique, l’autorisation de voyage peut comporter sa seule signature mais il faudra joindre copie du jugement de garde. Si un des parents est décédé, il faudra se munir d’une copie de l’acte de décès. Dans le cas d’une adoption ou tutelle, il faudra se munir d’une copie du jugement.

 

 

• Inscriptions tardives...oui, mais…


Un séjour linguistique doit se préparer longtemps à l’avance.
N’attendez pas la dernière minute pour vous inscrire !


Procédure d’inscription (de 4 à 6 semaines)
4 semaines, c’est le délai nécessaire à la Ligue de l’enseignement, entre :
1. l’inscription de votre enfant à un séjour linguistique, dans un des points de diffusion ou par correspondance, et
2. la réception à votre domicile des informations concernant la famille hôtesse qui accueillera votre enfant pendant son séjour.


Que se passe-t-il entre 1 et 2 ?
• Votre bulletin d’inscription et la fiche de renseignements personnels parviennent à nos services à Paris.
• L’ensemble de ces documents est transmis à nos correspondants organisateurs à l’étranger.
• Les responsables sur place enregistrent l’inscription de votre enfant ainsi que son “profil” et sélectionnent la famille hôtesse dans laquelle il sera hébergé.
• Les informations concernant cette famille ainsi que ses coordonnées sont retournées à notre bureau, puis vous sont transmises par courrier.

 

Garantir la qualité du service
Pour vous garantir, en temps utile, la réception des informations relatives au séjour de votre enfant, la Ligue de l’enseignement a décidé, pour l’année 2009, de bloquer les inscriptions 30 jours avant le début des séjours présentés sur ce site.


Retardataires
Toutefois, pour permettre des inscriptions de dernière minute, nous avons séléctionné dans chaque pays certains lieux de séjour qui seront encore ouverts aux inscriptions durant les 30 jours précédant la date de départ.
Pour connaître la liste de ces séjours, consultez le point de diffusion de votre choix


Attention ! Pour ces inscriptions tardives, la Ligue de l’enseignement ne pourra pas vous garantir la communication des informations concernant la famille hôtesse dans la semaine précédant le départ.