Contactez-nous
Espace Client
Accédez à vos réservations depuis votre espace client et téléchargez tous les documents utiles pour votre réservation.
Besoin d’aide ? Contactez notre hotline
de 9h à 18h au 01.43.64.04.64 hotlinevacances@laligue.org
Brochures

Bien choisir son séjour



Du choix de la formule, de la durée ou de la destination dépend pour beaucoup la réussite de son séjour linguistique. Faire coïncider ces différents critères relève parfois du casse-tête et nécessite une attention toute particulière avant de se décider...

7 conseils pour bien choisir :
1- Prendre son temps
Un séjour linguistique se prépare à l’avance. Qu’il soit initié par les parents ou par l’enfant, il faut en parler de concert afin que le séjour se fasse dans une positive attitude. Tout l’intérêt réside dans l’assentiment du jeune à améliorer ses langues. Autre avantage de s’y prendre tôt : vous pourrez bénéficier d’une éventuelle réduction et de meilleures disponibilités sur le séjour désiré. Les inscriptions pour la période estivale débutent au printemps.

2- Fixer son objectif
Les motivations peuvent être très différentes : étudier de façon intensive la langue, préparer un examen officiel (TOEIC, TOEFL, IELTS...), combiner cours et activités sportives ou culturelles, rafraîchir ses connaissances… De l’objectif recherché va dépendre le choix de votre séjour linguistique.

3- Sélectionner sa formule
On distingue généralement deux types de séjours : l’intensif et le ludique. Vacances linguistiques, cours intensifs, one to one, immersion totale… il existe une multitude de sous-formules. N’hésitez pas à faire des tests sur certains sites, comme sur celui du British Council.

4- Choisir sa durée
1, 2, 3 semaines… plus longtemps vous resterez, plus notables seront les progrès. Une logique implacable mais un choix qui doit être réfléchi. Pour un premier séjour, il est parfois judicieux de privilégier une période courte, surtout chez les plus jeunes. 2 semaines est Côté pratique, si vous partez en Australie ou en Nouvelle-Zélande, choisissez une période d’au moins 3 semaines.

5- Trouver sa destination
Vous pouvez rêver d’évasion et de partir à l’autre bout du globe pour découvrir une nouvelle culture et de nouveaux accents… ou au contraire rechercher la proximité et un séjour à petit budget.

Pour une courte durée, mieux vaut rester sur des destinations européennes. Les formalités à accomplir sont légères et la proximité peut rassurer des parents. Les destinations plus lointaines peuvent être envisagées à partir d'un mois de séjour.

Pensez aux aspects pratiques : trajet, accessibilité, budget… Si vous partez 2 semaines, évitez par exemple des pays comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande (plus de 20 h de vol) et préférez des destinations européennes ou nord-américaines joignables en vol direct depuis votre aéroport. Pensez aussi aux activités et visites auxquelles vous aimeriez participer sur place : êtes-vous plutôt nature, musée, plage ou sport ? Les conditions climatiques peuvent également guider votre choix (pensez bien aux saisons dans les hémisphères).

6- Choisir son hébergement
Il est important de bien se sentir dans son environnement. Le choix d’un hébergement est lui aussi déterminant dans la réussite de votre séjour. Préférez-vous loger chez l‘habitant, dans une résidence ou encore partir sans formule et décider sur place (hôtel, colocation…) ? Souhaitez-vous prendre les repas en famille d’accueil ou en ville ? Pour les plus jeunes, peut-être préfèrerez-vous un séjour supervisé en résidence. Envie d’indépendance ? Optez pour les options « résidence/appartement partagé » avec des étudiants d’autres pays.

7- Prévoir un budget
Nos séjours comprennent le transport. Pour calculer votre budget total, prenez en compte l’assurance voyage/annulation, le transfert, les frais de passeport pour les destinations hors UE et/ou de visas dans certains pays ou pour certaines formules de cours. Le moment auquel vous souhaitez partir est également important pour votre budget. Souvent, la période estivale engendrera des coûts supplémentaires. Enfin, pensez à inclure dans votre budget l’argent de poche pour les dépenses sur place et les petits souvenirs !